Tour du monde en 365 galères

L'aventure est terminée.

(mis à jour il y a plus de 6 ans)

" Don't dream your life, but live your dream " — Mark Twain

Après 6000 Kilomètres de voies ferrés parcourues, 10 jours à Beijing nous aurons suffit pour avoir le mal de terre. Ce ballotement du train qui berçait nos nuits, ce clapotement des rails incessant commençait déjà à nous manquer. Il était temps donc de partir et d’aller affronter les trains Chinois. Et le mot affronter n’est pas choisi par hasard, il n’est qu’un euphémisme… car les trains Chinois, c’est quelque chose !!!


Avant de parler de Beijing, on tenait à dire quelques mots sur le Transmongolien Oulan Bator-Beijing et sur son étonnant passage de frontière… (Si vous avez regardé les photos avant de lire ce texte, la surprise est gâchée, bravo !!!). On s’est vite rendu compte que notre réelle expérience du train avec les locaux s’est arrêtée à Irkoutsk car même punition que sur le précédent trajet ; on ne peut être qu’en deuxième classe et …


Départ le mercredi matin du Khongor Hostel (après une nuit un peu difficile et une première indigestion pour Thomas, il fallait bien que ça commence un jour…) et à notre grande surprise, on va avoir comme compagnons de voyage deux américaines et un américain, dont Katherine rencontrée le 2e jour à St Petersbourg. Vous vous rappellerez peut être de la photo de Chris avec les énormes…. lunettes. C’est toujours ainsi le long du trajet du …


Avant d’arriver en Mongolie, il nous a fallu passer la frontière Russe en train, et sortir de Russie en Transmongolien, c’est quelque chose !!! Il y a la manière moins chère et plus rapide en bus d’Oulan Oude en Russie jusqu’à Oulan Bator. Mais ce qui est plus facile est forcément moins marrant, et soucieux de relier Saint Petersbourg à Beijing uniquement par le Transsibérien et le Transmongolien, on a bien entendu choisi la manière …


Cet article sera dédicacé à Captain’ Bob L’Eponge avec qui nous avons pu partager notre dernière vraie expérience Transsibérienne. Captain’ Bob l’Eponge qui ne parlait étonnamment… pas anglais mais avec qui nous avons bien rigolés, à entre autre discuter politique Franco-Russe avec ses flacons de vernis à ongles.
Arrivés à Irkoutsk, après avoir vu un Russe se faire taper et s’être fait ensuite engrainé par un type étrange qui voulait nous embarquer dans une rue sombre, …


Lorsque l’on prend un train d’une durée aussi longue, il s’agit de bien intégrer certaines règles dont nous allons vous en donner le secret.
Règle n°1 : Se libérer des espaces temps. Nous entendons par « espace temps » comme nous l’avons surnommé, un lapse de temps d’une durée d’une heure.
Règle n°2 : Trouver de quoi occuper ces espaces temps.
Règle n°3 : Avoir les provisions nécessaires pour occuper ces espaces temps. C’est-à-dire des graines de …


Repos bien mérité durant les 3 heures de train reliant Vladimir à Nijni Novgorod… Pour Chris pas tout à fait, c’est grâce à deux dames super relous que Chris va passer ses 3 heures à être réveillé tout les quarts d’heure. Heureusement qu’on est tombé sur des relous que pendant nos 3 petites heures de train. Un Néo-Zélandais nous a raconté que pendant ses deux heures de train, il n’est pas tombé sur une relou …


C’est à 2h13 du matin, Moscou, Km 0 que va commencer notre grande aventure Transsibérienne. Seulement 3 petites heures de trajet ou on a essayé de dormir comme on pouvait histoire de ne pas arriver trop crevé à Vladimir. Malheureusement, nos 2 compagnons de compartiment assez dodus ronflaient à eux seuls comme un régiment de soldats entier. Thomas qui dormait en bas a eu de plus la chance d’avoir le meilleur des deux en …


Après notre trajet de nuit entre St Petersbourg et Moscou, un réveil assez brutal en Russe par le contrôleur du train qui nous annonçait notre arrêt, c’est de nuit et à …. 3h40 du matin que nous sommes arrivés à la gare de Moscou. Soucieux d’économiser une nuit d’hôtel, on a donc décidé d’attendre quelques heures dans la gare que le jour se lève et en avons profité pour vous offrir ce superbe article …


Après une très…. courte nuit mêlée de questionnements et d’excitation, levé 4h du matin, destination l’aéroport. Ce genre de réveil qui vous rappelle que vous êtes crevé mais qui fait vraiment plaisir à entendre. Ca y est, on est enfin le jour J, après ces mois interminables d’attente, on est maintenant dans l’avion direction Saint Petersbourg. Arrivée donc à 13h40 avec deux heures de décalage et un bagage en moins. Il fallait bien une galère …


  • Articles les plus populaires

  • Derniers commentaires

    • nataal le 9 décembre 2017:

      çàêëàäêè ñîëè òàìáîâ закладки в екаÑ?еÑ?инбÑ?Ñ?ге...
    • fafanyr le 8 décembre 2017:

      ñêîðîñòü çàêëàäêè âîðîíåæ как пеÑ?енесÑ?и закладки...
    • fafanyr le 8 décembre 2017:

      ïðîäàì ãåðîèí çàêëàäêàìè спайс по закладкам...
    • fafanyr le 8 décembre 2017:

      êðàñíîÿðñê çàêëàäêè ñïàéñ миксÑ? закладками...
    • fakoleo le 18 novembre 2017:

      õîñòà wheee îïèñàíèå Ð?акладки соÑ?и скоÑ?осÑ?Ñ?...
    • faraom le 4 octobre 2017:

      ìàãàçèí òåçåíèñ îôèöèàëüíûé ñàéò êàòàëîã дÑ?ом Ñ?Ñ? Ñ?есÑ? гдз...
    • lorak le 9 août 2017:

      free online dating in utah datingburj.txt/filerand>
    • lorak le 9 août 2017:

      ny easy dates new york city datingburj.txt/filerand>