Tour du monde en 365 galères

L'aventure est terminée.

(mis à jour il y a plus de 6 ans)

" Don't dream your life, but live your dream " — Mark Twain

8 jours dans la Steppe Mongole, 2000 Km !!!

La grande échappée (de la ville)
Du 22 Sept. au 29 Sept. 2010
 

 

Jour 1 : 22 Septembre 2010
Oulan Bator – Baga Gazariin
Départ le mercredi matin du Khongor Hostel (après une nuit un peu difficile et une première indigestion pour Thomas, il fallait bien que ça commence un jour…) et à notre grande surprise, on va avoir comme compagnons de voyage deux américaines et un américain, dont Katherine rencontrée le 2e jour à St Petersbourg. Vous vous rappellerez peut être de la photo de Chris avec les énormes…. lunettes. C’est toujours ainsi le long du trajet du Transsibérien et c’est super sympa, on n’arrête pas de recroiser les même potes dans des lieux différents. On aura comme guide « Deggiie », jeune Mongole de 21 ans et un super chauffeur prénommé « Demchick » ou Mac Gyver pour les intimes. Vous pourrez voir dans les photos la différence assez frappante entre notre chauffeur Russe de l’ile d’Olkhone et notre chauffeur Mongol.

 
Un premier jour qui va donner le ton puisqu’on va enchainer les heures de Minibus Soviètique (le même van increvable qu’à Olkhone Island) et voir nos premiers chameaux, nos premiers troupeaux de vaches, nos premières yourtes perdues au milieu de nulle part, nos premiers repas au mouton et nos premières rencontres Mongoles en dehors de la capitale. Et ils sont cools ces Mongols qui ne sont pas d’Ulaan Baatar ! Ils vivent de rien et nous accueillent avec cette même simplicité qui est vraiment plaisante! Mais ce qu’on va aussi découvrir le premier jour c’est que on a beau enchainer des heures et des heures de transport, le paysage étant tellement magnifique qu’on ne les sent pas passer et qu’on a plutôt tendance à les apprécier. L’immensité, le vide, le silence, la beauté du paysage… Elle nous aura marqué cette première journée et elle ne sera rien en comparaison de la suite.

 
Un coucher de soleil sur la plaine d’un côté faisant apparaitre et surgir la lune de l’autre. Le spectacle est saisissant. La première journée va aussi être pour nous la première expérience du repas et de la nuit dans une yourte. Et autant vous dire qu’on était content d’avoir acheté des bons duvets parce que les autres se les sont pelés. Si l’on n’approvisionne pas le « chauffe-yourte » central en bouse de cheval régulièrement durant la nuit, le froid envahit rapidement l’habitation (enfin la yourte quoi)…
 
Jour 2 : 23 Septembre 2010
Baga Gazariin – Flamming Cliffs

On aura quand même bien dormi (grâce à nos super duvets) et aurons la belle surprise de voir les couleurs matinales sur la Steppe Mongole. C’est au son de « Discotheka 90’s», unique cassette occidentale du chauffeur qu’on va reprendre la route et continuer à découvrir ces paysages magnifiques. P.Diddy « I’ll be missing you »,  Macarena et bim !!! Première crevaison parmi les nombreux soucis techniques qui vont arriver. Après quelques « sightseeings », notre entrée officielle dans le désert de Gobi et un apéro improvisé avec des Mongols à base de whisky et de gras de cheval,  on va débarquer dans notre camp de base qui se trouve au milieu des Flamming Cliffs, rochers orangers qui prennent toutes leurs couleurs à la tombée de la nuit. Et c’est dans ce décor sublime qu’on sera spectateur d’un coucher de soleil encore plus fou que la veille (comment est-ce possible ?). Petit repas au mouton, petit feu au son de « Discotheka 90’s » (oui encore ! Et on va l’écouter en boucle durant les 8 jours, autant vous dire qu’on gère les paroles), deuxième nuit en Yourte et maintenant on gère le chauffe-eau… Tu parles, le feu n’a encore pas duré longtemps et les autres se les sont encore caillés (même pas nous !)….

Jour 3 : 24 Septembre 2010
Flamming Cliffs – Parc Naturel Yol Valley
Visite approfondie des Flamming Cliffs en journée cette fois, petite tarte au… mouton en guise de déjeuner puis on arrivera dans le parc naturel. Fini les étendues d’un mélange de terre/caillasse/mauvaises herbes pour laisser place aux plaines et des montagnes verdoyantes qui vont faire l’objet d’une randonnée et notre lieu de résidence pour la soirée. Encore un décor très différent de ce qu’on a pu voir avant et encore un paysage sublime pour la petite randonnée et pour y passer la nuit. Sauf que cette fois on se trouve sur un plateau à 2700 mètres d’altitude, pauvres sont ceux qui ont des duvets foireux… On se souvient encore de Katherine se levant frigorifiée, ayant passée la nuit emmitouflée dans son duvet en blouson, bonnet et gants.
 
Jour 4 : 25 Septembre 2010
Parc naturel - Khongor Sand dunes
On croyait avoir vu des paysages spectaculaires, nous ne savions pas encore ce que nous allions voir au Khongor Sand dunes. Des plaines vertes au premier plan, des dunes de sable derrière et des montagnes « caillasseuses » en arrière plan. Ca pique les yeux !!! On va donc avec les 3 Américains partir à l’assaut des dunes et prendre quelques photos et vidéos sympathiques que vous pouvez voir sur l’article. Petite ballade à dos de chameau au pied des dunes pendant que le chauffeur réparait la 2e crevaison du voyage. La petite expérience nomade fut assez fun parce qu’on va apprendre à nos dépends que ces animaux sont vraiment… têtus. S’ils n’ont pas envie d’avancer, ils n’avanceront pas… Pour ne pas vous dégoûter encore plus, nous n’allons pas détailler le coucher de soleil en ce lieu…
 
Jour 5 : 26 Septembre 2010
Khongor Sand dunes – Ville perdue
Reprise de la route et abandon de ce paysage sublime (c’est bien dommage !). On va officiellement quitter le désert de Gobi et en beauté…. Petite Macarena sur la ligne imaginaire du Gobi/Not Gobi, on ne peut que regretter de n’avoir pas eu de batterie pour filmer ce moment mythique. Déjeuner… au mouton dans une ville perdue de Mongolie et c’est 2km plus loin qu’on va devoir rebrousser chemin et revenir dans ce village pour y passer la nuit à cause d’une panne de transmission. C’est cette nuit là que le nom Mac Gyver va prendre tout son sens, à la seule lumière de nos frontales Petzl (pour ne pas citer de marques), il va mettre la transmission en pièces et la réparer aidé de 2 de ses potos mécaniciens… Pendant ce temps-là, on va pouvoir prendre notre première douche de l’excursion dans la seule douche du village… Apparemment c’est toujours comme ça dans ces villages perdus, il y a une douche collective pour tout le monde. Ca fait plaisir après 5 jours passés dans la poussière !!!
 
Jour 6 : 27 Septembre 2010
Ville perdue – Orklon Waterfall
C’est dans un van tout neuf… (enfin la transmission, le reste est toujours douteux) qu’on va repartir sur les chemins et…. recrever. La crevaison est vous l’aurez compris partie intégrante du voyage et nous avons un chauffeur spécialiste de la chose, comme nous l’imaginons tous les chauffeurs Mongols. Journée uniquement de route après avoir perdu une demi-journée la veille et on pourra voir enfin les premiers Yaks et les non pas cow boy mais « Yaks boy » les poursuivant à moto…. Assez fun à voir.
 
Jour 7 : 28 Septembre 2010
Orkhon Waterfall – Kharkhorin Monastery
Comme le nom l’indique, nous avons dormi à côté de chutes d’eau et c’est à cheval qu’on va aller les visiter le matin. Et il faut savoir que les chevaux Mongols doivent avoir du sang de chameau parce qu’ils sont vraiment têtus aussi, encore bien sauvages et ceux qu’on nous a donné n’avançaient pas (toujours comme les chameaux)… C’est cela dit assez marrant à monter parce qu’ils sont tout petits et sont comparables à des poneys en France. Leur robustesse n’est apparemment plus à démontrer. Pour ce qui est de leur vitesse, on attend toujours la confirmation. Suite de l’excursion pour atteindre notre lieu de résidence pour la soirée qui sera assez spéciale… non pas l’habitation qui restera une Yourte comme tout au long du voyage mais par l’environnement extérieur. Il y a en fait sur les collines un « pénis géant » apparemment le plus grand du monde (à vérifier dans le Guinness Book) qui surplombe l’énorme monastère: le Kharhorin Monastery que nous avons visité. Assez surprenant ce mélange de tradition religieuse et de kitsch mais très fun à voir !?

 
Et ce soir-là, nous avons aussi goûté le fameux Mongolian Barbecue dont en voici la recette comme  pourrait vous la donner Maïté ou plus récemment Cyril Lignac :
-    Faites chauffer des pierres dans les braises du feu jusqu’à ce qu’elles deviennent rouge
-    Mettez de l’eau au fond d’une casserole et déposez-y tour à tour une volée de pierres méga-chaudes (attention les doigts !!!) et une volée d’échines de mouton (traditionnellement), nous aurons choisi du bœuf pour changer des 7 derniers jours…
-    Déposez-y par-dessus son lot d’épices et de légumes : patates, carottes, oignons
-    Mettez ensuite la casserole sur le chauffe-yourte et laissez mijoter pendant 50 minutes
-    Bon appétit les amis !!!
Nous ajouterons 3 principes à cette recette :
-    Dans la pure tradition Mongole, la règle veut qu’uniquement les Hommes aient le droit d’avoir un couteau. Ainsi, si la femme a besoin que sa viande soit coupée, elle doit en aviser l’Homme pour qu’il lui coupe.
-    Vos doigts et vos dents doivent faire office de couteaux et de fourchettes.
-    Si vous n’avez pas de chauffe-yourtes, nous vous autorisons à mettre la casserole au-dessus d’un feu normal.

 

Flickr Album

4 Commentaires

jimmy

21. oct, 2010

Damned ! J’attendais impatiemment le récit sur la marmotte minute qui siffle qd c’est prêt !! Cela dit ca doit être dur a attraper les marmottes… mais Mac Gyver aurait du vous degotter ca. Après autant de mouton je doute que vous puissiez approcher un sandwitch grec avant une dizaine d’années.. En tous cas c’est un plaisir de vous lire, et de partager ces images ne serait-ce qu’a travers d’un écran. Enjoy for all of us !!!
à tres vite ! bise cousin. jim

Eloïse

24. oct, 2010

tout est génial sur ce site !!!! vos vidéos sont aussi passionnantes que vos textes ou photos. grâce à tout ça on se rend plus compte de votre périple même s’il faut le voir pour le croire. enjoyyyyyyyyy chris ! bisous de nous tous.

Feys-Gutnick,Bernard et Tannis

30. oct, 2010

Nous vous lisons et regardons vos magnifiques photos de temps en temps. C’est absolument merveilleux…grosses bises, ne vous perdez pas dans les steppes

Feys-Gutnick,Bernard et Tannis

30. oct, 2010

Nous vous lisons et regardons vos magnifiques photos de temps en temps. C’esy absolument merveilleux. Grosses bises…et à “bientôt”

Poster une réponse

(Nom) *

(Email) * (ne sera pas publié)

(Site web)

:o) :-D :-( ;-) :-P =-O 8-) :-/ O:-) :-! >:o C:-) :-(|) O-) :@ :-[ (B) (^) (P) (@) (O) (D) :-S ;-( (C) (&) :-$ (E) (~) :-* (I) (L) (8) (T) (G) (F) (*) (N) (Y) (U) (W) (is) (bo) (bu) (cp) (da) (doc) (eat) (ff) (fc) (lg) (mf) (ms) (py) (pi) (qu) (qq) (rn) (sl) (sol) (th) (tr) (yn) (hl) (hr) (by) (gnr) (dz)
  • Articles les plus populaires

  • Derniers commentaires

    • hanala le 9 février 2018:

      ЧÑ?о покÑ?Ñ?иÑ?Ñ? Ñ?Ñ?обÑ? всÑ?авило Molot24 biz Ð?ак...
    • hanala le 9 février 2018:

      Ð?аксил Ñ?оÑ?Ñ?м Ð?акладки амÑ?еÑ?амин в...
    • RodneyPhifS le 9 février 2018:

      ?????? ????????? ?????? ???? ?????? ? ???, ??? ????? ???????, ?????...
    • Robertdow le 9 février 2018:

      ??????, 4 ???????. /????/. ??? ?????? ?????? ??????? ??????? ?? ?????...
    • JliaDix le 8 février 2018:

      ??????? ?????-??? ?? ???????????? ????? ???????????? ????? ????, ??...
    • jidkoias le 31 janvier 2018:

      Êóïèòü çàêëàäêè ìåòàìôåòàìèí â Ñåâåðîìîðñêå Çàêëàäêè ãàøèø â...
    • Maribel le 15 décembre 2017:

      Terrific Artikel! Das istt die Arrt der Informationen , diie...
    • Williamdus le 12 décembre 2017:

      [url=http://free-casino-bonus. cf/russkiy-bezdepozitniy-bo...